Une question sur le Programme QUARTZ ?

Des réponses ci-après. Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous les poser via notre formulaire de contact.

Le Programme QUARTZ offre une protection unique à tous les Organisateurs et Athlètes tout en contribuant à un sport sans dopage.

Pour 3 raisons principales:

La toute première pour améliorer la sécurité des participants en compétition. Un de nos meilleurs amis est décédé sur un trail en 2013; depuis nous nous battons pour ne plus jamais revivre ça !

La seconde parce que beaucoup de sportifs ne bénéficient pas d’un suivi de santé et que la biologie est un formidable outil pour détecter les maladies certes, mais aussi les états de fatigue, de surentraînement…etc

Et enfin parce que notre philosophie est celle d’un sport sans médicament et donc fort logiquement sans dopage, et que pour nous pas mal de choses clochent toujours dans la lutte antidopage.

• Certains médicaments (substances) ne figurent pas sur la liste des interdictions alors que selon nous ils devraient y être (Ex : Tramadol…) car en plus de pouvoir améliorer la performance, ils présentent un risque élevé pour la santé.

• Une utilisation détournée et abusive des Autorisations d’usage à des fins Thérapeutiques (AUT) par certains sportifs. Dans le cadre du Programme QUARTZ si un athlète est malade, il se soigne et ne participe pas à la compétition. S’il participe, c’est sans prise d’aucun médicament pouvant aider la performance.

Ex : Kilian Jornet sur l’UTMB 2018 qui se fait piquer par une guêpe avant la course et qui par choix personnel et suivi du Programme QUARTZ  Elite n’a pas voulu bénéficier d’une AUT pour des corticoïdes ni avant la course ni pendant la course quand sa situation s’est aggravée. Il a préféré abandonner.

• La santé du sportif n’est pas prise en compte dans la lutte antidopage
Ex : un sportif avec une anémie sévère ou une pathologie hormonale ne sera pas automatiquement informé dans le cadre du Passeport Biologique de l’Athlète (PBA) par exemple.

Aux organisateurs d’événements, au travers des Programmes QUARTZ Original et QUARTZ Event ainsi que bien sûr aux sportifs au travers de l’Espace santé et du Programme QUARTZ Elite.

Les médecins de la commission médicale, les experts scientifiques (Ph.D.),  les médecins de l’évènement uniquement pendant la durée de la course ainsi que tout médecin désigné par le sportif (médecin traitant, médecin d’une équipe, médecin d’une fédération).

Non. Le Programme QUARTZ est géré par l’Association Athletes For Transparency créée en 2004 et qui est une organisation à but non lucratif.

Oui. Le programme QUARTZ Elite est basé sur le volontariat des sportifs. Le programme QUARTZ Event se matérialise par un article inséré dans le règlement de la compétition que le sportif accepte lors de son inscription. Il s’agit donc d’un contrat privé parfaitement légal entre un organisateur et un sportif.

Le programme QUARTZ est financé par les organisateurs d’événement ou de circuits (ex: GTWS ou UTWT), les fédérations ou organismes en charge de l’organisation d’un sport (ex: l’ITRA en trail-running), les sponsors et bien sûr vos dons !

Depuis 2015, le choix a été fait volontairement de développer / tester le Programme QUARTZ  exclusivement dans l’univers du trail-running en collaboration avec l’ITRA. Aujourd’hui en 2019, 85 courses appliquent les programmes QUARTZ Original ou Event notamment au travers des circuits UTWT et GTWS. En 2020 le Programme QUARTZ va être étendu à d’autres sports notamment la course sur route et le triathlon.

En tant que sportif lorsque vous intégrez le Programme QUARTZ Elite vous devez :

– Respecter la charte du Programme QUARTZ Elite

– Compléter le formulaire médical

– Déclarer votre personnel médical (médecin) et technique (entraîneur) si existants

– Déclarer votre localisation (pays/ville) et votre planning de compétition sauf si vous êtes déjà localisé dans le logiciel ADAMS de l’AMA

– Déclarer vos Autorisations d’Usage à des fins Thérapeutiques (AUT) éventuelles

– Déclarer tous les médicaments que vous utilisez

– Transmettre tous vos formulaires de contrôle antidopage (DCF)

– Déclarer tous les compléments alimentaires que vous utilisez

– Accepter l’ensemble des prélèvements sanguins ou capillaires ou urinaires ou salivaires demandés pour analyses

Vous inscrire et compléter votre espace santé vous prendra au maximum 15 min. Ensuite par mois, il faudra compter entre 5 et 15min pour compléter votre localisation et/ou les médicaments et compléments alimentaires utilisés. Chaque sportif réalise en moyenne dans le cadre du Programme QUARTZ Elite entre 5 et 15 analyses/an (biologiques et toxicologiques) réparties en moyenne en 50% sur place en compétition et 50% hors-compétition.

Le Programme QUARTZ Event est totalement compatible avec toutes les règles antidopage et de santé des organisations internationales.

Dans son Chapitre 5.8.3  : « Enquêtes et collecte d’informations», le code mondial de l’AMA permet « d’enquêter sur toute autre information ou donnée
analytique ou non analytique indiquant une ou plusieurs violation(s) potentielle(s) des règles antidopage ». Les résultats d’analyses biologiques du programme QUARTZ peuvent donc être partagés avec les organisations en charge de la lutte antidopage afin de cibler des sportifs; c’est en ce sens que le Programme QUARTZ Event contribue à la lutte antidopage.

Le programme QUARTZ Event s’inscrit pleinement à titre d’exemple au règlement médical des Règles de Compétition IAAF 2018-2019 :

• Règle 52.1 : « Les membres doivent faire de leur mieux pour s’assurer que tous les athlètes sous leur juridiction qui participent à des compétitions internationales ont un état de santé physique compatible avec les compétitions d’élite en athlétisme. »

Règle 52.2 : « Tout Membre doit faire tout son possible pour que le suivi médical approprié et continu de ses athlètes soit effectué en interne ou par l’intermédiaire d’un organisme externe agréé. »

De plus les recommandations médicales de compétition IAAF indiquent dans le Chapitre 1, Article 6.4 que « En cas de risque pour la santé des athlètes, les prestataires de soins de santé devraient les dissuader de poursuivre leur entraînement ou la compétition et les informer des risques. »; ce qui est exactement ce que nous faisons avec la règle de « no start » pour raisons de santé du Programme QUARTZ Event.

La plateforme du Programme QUARTZ respecte les règles internationales les plus restrictives en matière de protection et d’utilisation des données personnelles et médicales.

-La plateforme du Programme QUARTZ est 100% conforme au règlement (UE) 2016/679 appelé Règlement général de l’UE sur la protection des données (RPG).

-Un délégué à la protection des données (DPD) a été rattaché à la La plateforme du Programme QUARTZ.

-La plateforme du Programme QUARTZ 100% conforme à la protection des données de santé de l’UE et au code de la santé
publique français (article L.1111-8) connu sous le nom d’Hébergeurs de Données de Santé (HDS).

-La plateforme du Programme QUARTZ respecte à 100% les autres réglementations nationales, telles que la loi américaine HIPAA (Portability Insurance Accountability Act).

Des prélèvements de sang, d’urine, de cheveux et de salive peuvent être réalisées dans le cadre des Programmes QUARTZ Event ou QUARTZ Elite. Des analyses biologiques (profil médical) ou toxicologiques (recherche de médicaments ou de substances) peuvent ensuite être réalisées sur ces prélèvements.

Les profils sont classés selon les 4 catégories suivantes : « normal », « avec maladie potentielle », « atypique » et « anormal ».

Cela signifie que tout va bien. Le sportif peut continuer à pratiquer son sport sans problème.

Cela signifie que les valeurs biologiques sont caractéristiques d’une potentielle maladie. Des analyses complémentaires peuvent être nécessaires. Selon les valeurs constatées, l il peut être conseillé au sportif de ne pas prendre le départ de la course.

Cela signifie que les valeurs biologiques sont en-dehors des normes de laboratoires et que nous ne possédons pas d’antécédents pour vérifier si cela est normal ou non. Des analyses complémentaires sont nécessaires. Selon les valeurs constatées, il peut être conseillé au sportif de ne pas prendre le départ de la course.

Cela signifie que les valeurs biologiques sont en dehors des normes de laboratoire et/ou présentent des incohérences avec les résultats d’analyses réalisés auparavant. Des analyses complémentaires peuvent être nécessaires ainsi qu’un contrôle anti-dopage. Le sportif ne sera pas autorisé à prendre le départ de la course (« no start rule »).

Oui. Si le bilan de santé du sportif présente un problème médical sévère, il peut ne pas être autorisé à prendre le départ de la course que l’origine soit une maladie ou potentiellement le recours au dopage.

La Commission médicale peut aller jusqu’à proposer à la direction de course la mise hors compétition d’un participant pour raisons de santé. La décision finale appartient à l’Organisateur.

Le contrôle antidopage obéit aux standards de la lutte antidopage alors que le Programme QUARTZ obéit aux standards de la biologie médicale. Lorsque vous allez faire une analyse d’urine dans un laboratoire on vous laisse uriner seul et votre flacon n’est pas scellé. L’avantage avec le Programme QUARTZ c’est que nous pouvons refaire le même prélèvement/analyse plusieurs fois suite aux résultats, ce qui n’est pas le cas lors d’un contrôle antidopage.

Les analyses biologiques avec plus de 150 marqueurs permettent de dresser un profil des sportifs. Les analyses toxicologiques permettent de vérifier que les médicaments éventuellement déclarés par le sportif correspondent bien à ceux retrouver dans son organisme.

Le sportif peut recevoir une demande d’analyse à réaliser « à distance », c’est-à-dire dans le laboratoire de son choix dans le cadre de son suivi annuel du Programme QUARTZ Elite ou dans le cadre de sa participation à une compétition qui applique le Programme QUARTZ Event. Le sportif réalise l’analyse demandée puis les résultats sont transmis par le laboratoire à l’équipe du Programme QUARTZ qui réalise alors le paiement. Seuls les médecins ou experts désignés ont accès aux données de santé et donnent un avis sur les résultats d’analyse du sportif.

Oui. Dans la pratique il arrive néanmoins parfois que des laboratoires refusent pour des raisons souvent financières (paiement après les analyses) de réaliser les analyses; c’est le cas notamment aux USA.

Les standards des laboratoires d’analyses biologiques font que c’est une obligation légale de devoir vérifier l’identité d’un patient. Toutefois si un sportif dopé essaie d’envoyer une autre personne au laboratoire, la différence dans le profil biologique entre cette analyse à distance et une analyse sur place juste avant une compétition ou l’identité du sportif est garantie engendrerait un profile «anormal». D’autres vérifications sont possibles à distance comme les tests de groupage sanguin et de phénotypage.

Les résultats de ces analyses sont 100% fiables. Ce sont les mêmes laboratoires qui toute l’année fournissent des résultats à des millions de patients et de médecins à travers le monde. A la différence des contrôles antidopage, en cas d’anomalie, il est toujours possible de procéder à une nouvelle analyse identique.

Non. Le laboratoire doit transmettre la facture à l’équipe du programme QUARTZ qui se charge du règlement par virement. Malgré tout il arrive parfois que le laboratoire demande un paiement immédiat; celui-ci est donc réalisé par le sportif qui est remboursé sous 15 jours par virement.

Le Programme QUARTZ est l’outil qui permet de justifier que vous pratiquez votre Sport sans médicament ni actes médicaux. Et donc bien sûr si vous ne prenez pas de médicaments, vous ne vous dopez pas non plus. Même si dans notre philosophie, avec un sport sans médicament ni actes médicaux, nous allons bien au delà de la liste AMA, le Programme QUARTZ n’a ni vocation ni compétence à se substituer aux réglementations nationales et internationales en vigueur en matière de lutte antidopage.

Le Programme QUARTZ contribue à un sport sans dopage par l’éducation des sportifs aux bonnes pratiques du sport : « un médicament est fait pour se soigner pas pour performer ». Il établit un profil évolutif de chaque sportif permettant d’identifier des variations éventuelles en relation avec :
– une maladie,
– des conditions spécifiques (altitude, fatigue, surentraînement…),
– le recours au dopage.

Oui. Le Programme QUARTZ permet à la fois  d’alerter les autorités compétentes en cas de profil anormal mais également d’éduquer les sportifs (prévention).

Oui. Le Programme QUARTZ et un contrôle antidopage sont deux actions indépendantes, qui peuvent être complémentaires, lorsque par exemple la commission médicale alerte les autorités compétentes (Organisations Nationales Anti-Dopage (ONADs), Fédération Internationale) en cas de profil anormal détecté par le Programme QUARTZ. Il arrive régulièrement que des contrôles antidopage soient organisés spécifiquement suite à des informations fournies par le Programme QUARTZ.

Non. Les analyses réalisées dans le cadre du Programme QUARTZ obéissent aux normes internationales de la biologie médicale, différentes de celles de la lutte anti-dopage.

Le recours à des substances et/ou méthodes dopantes a des conséquences biologiques sur l’organisme identifiables dans le cadre du Programme QUARTZ. Les profils anormaux identifiés sont alors signalés aux autorités compétentes et une « no start rule » peut être appliquée.

Les profils anormaux identifiés par la commission médicale sont signalés aux autorités compétentes.

Face à la question du dopage, un sportif «propre» ou un sportif dopé auront une même réponse commune à savoir: «nous sommes régulièrement soumis à des contrôles antidopage»; rien ne permet alors de les distinguer.

La diffusion en ligne des données recueillies est un élément clef qui peut permettre à un sportif d’aller un peu plus loin dans une démarche de transparence. Cette option de pouvoir diffuser au grand public l’ensemble des données recueillies dans le cadre du Programme QUARTZ Elite est un choix du sportif. Elle peut être activée ou désactivée librement par le sportif. Ce n’est pas une obligation dans le cadre du programme QUARTZ Elite.

Toutefois pour ne pas «gêner» le sportif dans sa préparation (la prise d’un médicament peut indiquer un état de moindre performance, une localisation en temps réel peut gêner un athlète «connu» dans sa préparation), les données recueillies ne sont affichées qu’avec un délai de un mois. Par exemple, en juillet 2019 seules les données jusqu’au mois de juin 2019 seront accessibles au grand public si bien évidemment cette diffusion est souhaitée par le sportif (option activée).

Association
Athlete For Transparency
03 cours Herbouville
69004 Lyon

contact@quartzprogram.org